VAADD dans les derniers kilomètres

L’année 2020 vient de passer avec son lot de bouleversements sur tous les plans à cause de la pandémie de Corona Virus. Malgré la peur et les incertitudes nous avons tenu notre caractère résilient et nous avons pu réaliser des activités magnifiques.

En effet l’équipe projets de VAADD s’est rendue dans trois (03) localités du Togo notamment le village de Yégué (dans la région centrale), le village de Logokpé (dans la région des plateaux) et Agadjakpé (dans la région maritime) pour deux (02) activités principales que sont la collecte de données et la sensibilisation.  Des données sur l’accès à l’eau, l’accès à l’énergie et l’accès à des structures de santé de proximité étaient recueillies.

  • La situation sanitaire à Logokpe et à Yégue  

Logokpe est un village de la région des plateaux à 12 km environ de Notsè, abritant près de cinq cent âmes. La principale activité reste l’agriculture notamment la culture vivrière et de rente. Là, se trouve une maternité qui servait à prendre soin des personnes vulnérables que sont les enfants et les femmes enceintes. Nous avons pu visiter ce lieu et avons constaté qu’elle est complètement délabrée.

Maternité de Logokpé vue de l’intérieur et de l’extérieur[/caption]

Je peux dire que c’est notre GPC (groupement des Producteurs du Coton) qui a installé la maternité parce que Notsè est à 12 km d’ici. Le temps que les femmes enceintes n’arrivent à Notsè, les problèmes arrivent parfois en chemin. Mais à présent nous n’avons plus rien comme matériel à la maternité. Le local est en ruine et nous aimerions bien avoir de l’aide afin de soulager les enfants malades et les femmes enceintes pour leur accouchement.

Mme KOUDOKPO Ama Mawoulawoe, accoucheuse à Logokpe

Cette situation qui n’est pas isolée a été rencontrée à Yégue où l’USP (Unité de Soins Périphérique) ne dispose pas d’eau. Parlant de Yégué, la distance qui sépare certains ménages aux points d’eau existants est assez longue.

USP de Yégue

Ayant vu de multiples réalisations de l’État et d’autres ONG notamment la cantine scolaire, l’installation de système d’adduction d’eau potable, nous pensons que ces désavantages qui sont susmentionnés font encore le lit à la pauvreté dans ces localités et méritent d’être suivis de près aux fins de sortir les populations de cette précarité.

Dans cette optique, l’association VAADD a initié un projet de réhabilitation de la maternité de Logokpe. Toute personne ou organisation qui souhaite participer à la réalisation de ce projet peut nous contacter

Partager

A propos de nous

VAADD est une organisation apolitique et à but non lucratif qui œuvre dans le domaine de l’environnement, du développement durable et de l’entrepreneuriat des jeunes, tout en mettant un accent particulier sur les droits des filles.